[logiciel creation site] [creation site web] [creation site internet] [Accueil]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Menu - Edito]

MàJ 26.VII.21

Quiberon était une île !

La Presqu'île de Quiberon est reliée au continent par une longue flèche de sable qui en sa partie la plus étroite ne mesure que 22 mètres. Seule la route et la voie de chemin de fer occupent le passage le plus étroit. Ce sont les courants qui ont façonnés ce tombolo au fil du temps en y déposant du sable. Long de 7 kilomètres le tombolo débouche sur l'entrée de la Presqu'île dominée par l'imposant fort Penthièvre. Quiberon était donc une île jusqu'au XIème siècle.


Le château Turpault

C'est au début du XXème siècle qu'un riche industriel de Cholet (Maine-et-Loire) fait construire entre 1904 et 1910, par Hippolyte Jamet, un château de style anglo-médiéval baptisé «le château de la mer». Situé sur la pointe de Beg er Lann ou «pointe de la Lande», le château Turpault marque l’entrée de la Côte Sauvage.

Le tombolo, au fond à droite le fort Penthièvre [photo : morbihan.com].

Le château Turpault (cliquez)

Quiberon

.