[logiciel creation site] [creation site web] [creation site internet] [Un spécimen de Korrigan]
[Crozon les Korrigans au château de Dinan]
[Le "château" de Dinan]
[Accueil]
[Un spécimen de Korrigan]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Menu - Edito]

MàJ 26.VII.21

Les Korrigans sont des nains gentils ou malfaisants selon leur humeur et selon que l'on leur montre du respect ou se moque d'eux, de leur allure décharnée et de leurs grandes oreilles pointues.                               
Ils vivent en Bretagne exclusivement, et, bien-sûr, ils sont présents à Kastell Dinn (le château de Dinan). En Presqu'île de Crozon, ils sont très respectés pour leur courage et leur ingéniosité.

L'anéantissement des Géants naufrageurs est mémorable :             
Des Géants, d'une cruauté inouïe, habitaient sur les rochers de Dinn et faisaient des feux les nuits de brume ou de tempête pour tromper marins en perdition rentrent leurs embarcations à l'abri. Les bâteaux s'échouaient et étaient alors pillés [ça me rappelle quelque-chose ! voir le pays Pagan] et les marins dévorés. Un groupe de Korrigans fort habiles eut l'idée de déposer sur les feux trompeurs du goémon humide qui enfuma immédiatement l'îlot. Dans un état de panique surprenant pour des Géants puissants, ceux-ci cherchèrent refuge dans les grottes du château. Immédiatement, les Korrigans, du haut des falaises, roulèrent des rochers cent fois plus gros qu'eux pour obturer l'entrée des grottes en contre-bas. Les Géants prisonniers n'ont plus jamais menacé les pêcheurs ou les navigateurs.

 
Aujourd'hui, les Korrigans se montrent à qui sait les voir... Une seule chose les insupporte c'est qu'on les compare à des lutins. (Les lutins farceurs habitent d'autres contrées et ne vivent pas en Bretagne, il en est ainsi depuis la nuit des temps  !)                
Si vous voulez voir les Korrigans, choisissez une nuit de pleine lune, installez-vous, chaudement vêtus - les nuits sont froides – sur la falaise surplombant l'arche menant au «château» et il ne vous reste plus qu'à être patients ...


  

Les Korrigans Remerciements à :

Presqu'île de Crozon, le Château de Dinan

Spécimens de Korrigans